Le mystère Aubert – L’énigme de la demi-lune

Des travaux de goudronnage et d’enrobage ont eu lieu durant le mois de mai dernier, dans le quartier des Metz à Jouy-en-Josas. 

Un moment a retenu notre attention lorsque la société de travaux publics SATO a procédé à la réfection de ce qui pouvait apparaître comme un trottoir et donc le domaine public. Mais notre enquête a conclu qu’il s’agissait, en fait, de la parcelle cadastrale AC99, d’une superficie de 60 m2, bien immobilier de la villa située de l’autre côté de la rue[1]au mois de septembre dernier. Auparavant, ce 12 mai, des travaux de goudronnage ont également eu lieu vers la rue Calmette, à un kilomètre environ de la parcelle AC99.

Cette parcelle AC99 donne sur le grand portail, au sud du mur d’enceinte du domaine sis au 18 rue Pierre Vaudenay. Nous avons déjà parlé de cette adresse : elle correspond à la propriété de 1500 m² de M. Gilles Curti, premier-adjoint au maire, et à l’adresse déclarée par Marie-Hélène Aubert dans sa candidature aux dernières élections départementales et municipales. Les conditions locatives entre les deux élus avait d’ailleurs éveillé l’intérêt de contrib.city et celui de ses lecteurs.

Ayant souhaité plus de précisions sur ces travaux, Contrib’City s’est adressé par écrit au propriétaire de la parcelle puis à la mairie. Le premier a enjoint CC de s’adresser à la seconde… qui n’a pas daigné répondre au site d’informations. Le site a également contacté par téléphone la société SATO : la secrétaire a transmis les questions mais le directeur, M. Philippe Boroni, n’a pas daigné apporter d’éclaircissements aux lecteurs de CC.

Il s’agissait pourtant, tout simplement, de savoir quelle superficie du domaine public et privé avait été traitée au mois de mai dernier, et plus particulièrement le 12 de ce mois, et combien cela avait coûté. Le site souhaitait également savoir comment il était possible, pour les autres Jovaciens qui le désiraient, de profiter de ce service d’enrobage.

Contrib’City continue à mener l’enquête et tiendra informés ses lecteurs.

Photo prise le 12 mai 2021, depuis la rue Pierre Vaudenay. Details sur le matériel de goudronnage/enrobage en face de la parcelle privée AC99. BdF.
Courriel adressé à la mairie de Jouy-en-Josas le 30 septembre dernier afin d’obtenir plus de précisions concernant les travaux de goudronnage dans le quartier des Metz.

Courriel adressé au propriétaire de la parcelle AC99, le 8 octobre 2021. Ce dernier a enjoint le site de s’adresser à la mairie…qui n’a pas daigné répondre.

Parcelle cadastrale AC 99. Cette parcelle donne accès à la belle propriété de M. Curti, sise au 18 rue Pierre Vaudenay, qui la louait, encore en 2020, à Mme Aubert, à des tarifs défiant toute concurrence.
Relevé de propriété de cette parcelle AC99. Le document, daté du 24 septembre 2021, précise bien qu’il s’agit d’un bien immobilier qui, en septembre dernier, appartenait au propriétaire d’une villa située de l’autre côté de la rue.

(Photo de couverture prise le 12 mai 2021 : travaux de goudronnage/enrobage sur la parcelle privée AC99 qui donne accès au 18 rue Pierre Vaudenay à Jouy-en-Josas. BdF).

 

Références[+]

3 réflexions sur “Le mystère Aubert – L’énigme de la demi-lune

  • 15 octobre 2021 à 18 h 03 min
    Permalien

    Elle est pas belle la vie. Si vous voulez goudronner votre entrée appelez la mairie c’est du gratis !

    Répondre
  • 15 octobre 2021 à 17 h 45 min
    Permalien

    On pourrait dire que se sont des canailles
    Jamais pris la mains dans le sac
    Petit arrangement entre amis
    Ect ect

    Répondre
  • 15 octobre 2021 à 17 h 30 min
    Permalien

    c’est nous qui paie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *