Conseil Municipal Jouy-en-Josas : l’opposition s’oppose à s’exposer au Corona

Grégoire Ekmedje, tête de l’opposition à Jouy-en-Josas, a envoyé ce point Presse aujourd’hui, au sujet de l’organisation du prochain conseil municipal. Les élus, et les salariés de la Mairie, se trouvent devant un dilemme : faut-il se rendre à cette réunion politique et institutionnelle, comme le demande le gouvernement français, ou bien faut-il respecter les mesures de confinement comme le demande également le même gouvernement? Etre ou ne pas être : telle est la question. Le chef de l’UAPJ a opté.

—————–

Les élus Un Avenir pour Jouy ne pourront pas siéger au 1er Conseil Municipal organisé vendredi 20 mars en plein confinement.

Le conseil municipal est assurément l’échelon le plus proche de la population française. Le lien si fort qui unit le peuple de France avec les élus de la République.

L’élection municipale du 15 mars 2020 a eu lieu dans des circonstances exceptionnelles dues à la situation sanitaire dramatique qu’est la pandémie de Covid-19. Avec un taux d’abstention de 52% à Jouy-en-Josas, Marie-Hélène Aubert a été élue par 65% des votants, soit 31% des personnes inscrites sur les listes électorales.

Le maire actuel, M. Jacques Bellier a convoqué le Conseil Municipal pour installer la nouvelle équipe vendredi 20 mars 2020 à 19h30 répondant ainsi à la circulaire reçue par le Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Cette demande ministérielle nous parait, complètement contradictoires avec les consignes imposées à tous les français et donc à nous-mêmes, de rester chez nous pour éviter le risque de diffusion du virus, pour prendre soin des autres et de soi. On nous demande aujourd’hui un effort de solidarité sans précédent et il est de la responsabilité des élus d’être exemplaires.
Au moment où toutes les forces vives de la nation se mobilisent contre le virus, pour la survie de notre économie, pour le bon fonctionnement de nos services publics et des services de santé particulièrement, il est parfaitement inconcevable de faire prendre un risque inconsidéré aux élus des conseils municipaux mais aussi aux agents municipaux en organisant un conseil municipal pour l’installation du maire et de ses adjoints.

Le gouvernement demande aux entreprises de s’adapter, nous demandons au gouvernement de faire de-même pour ses institutions. Report de l’installation des nouveaux Conseils Municipaux en prorogeant le mandat des précédents ou mise en place de Conseils Municipaux virtuels, des solutions sont possibles tout de suite, maintenant pour être réellement efficaces dans cette situation exceptionnelle de crise.

Un Avenir pour Jouy et ses élus prônent dans toutes leurs actions les principes de précaution, de responsabilité et d’exemplarité et c’est au nom de ces principes et pour le respect des règles en cours liées au confinement que nous refusons de nous rassembler à 29 élus, le maire sortant et les personnels de mairie. Ceci, pour la santé de tous.

Contact Presse

Grégoire EKMEKDJE

[email protected]

06.61.85.57.30

[mapsmarker marker= »9″]

2 pensées sur “Conseil Municipal Jouy-en-Josas : l’opposition s’oppose à s’exposer au Corona

  • 23 mars 2020 à 13 h 05 min
    Permalink

    Une question de bon sens. C’est l’opposition qui impose à la majorité. Le constat est simple. la mairie est incapable de gérer la crise. Des Jovaciens continuent à se balader en famille, à jogger au lieu de respecter les mesures de confinement. Que fait la police municipale ?.. Son rôle n’est pas de contrôler, de prévenir et de réprimer pour faire respecter les directives du confinement ?…..
    Pas de communication non plus sur les personnes infectées par le virus. Bref la population est laissé à l’abandon.

    Répondre
    • 23 mars 2020 à 15 h 26 min
      Permalink

      Bonjour. Merci de participer au dialogue Contrib’City : c’est ainsi que se font les échanges d’expériences et d’informations vérifiées.
      Une petite nuance : l’exercice physique extérieur pratiqué par un ménage (cad un groupe de personnes vivant dans un même logement) n’engendre pas de risque à condition qu’il reste éloigné de toute autre individu lors de ses déplacements. L’exercice physique renforce les défenses immunitaires et donc permet d’éviter le médecin. Or, en ces temps, il vaut mieux ne pas avoir à consulter un toubib. 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *