Itinéraire d’un fils d’enseignants

Christophe Baillat, jovacien, nous livre un témoignage familial, simple et très lié aux différents lieux qu’il a côtoyés. Son livre me fait penser à la chanson Je ne suis pas un héros du chanteur Ballavoine. Baillat, de même, ne nous propose pas une épopée héroïque et mythique, mais bien plutôt un récit évoquant la vie quotidienne au travers de plusieurs générations, ses hésitations pour telle ou telle orientation professionnelle (St Cyr, La Police, l’entreprise, le social), sa curiosité intellectuelle et culturelle, favorisée par le milieu enseignant dans lequel il a baigné à travers ses parents. Il nous fait même part de ses débuts difficiles avec la conduite automobile (après avoir obtenu son code) : trois ans et demi pour obtenir son permis, grâce à un policier, moniteur de tir, qui rangeait soigneusement son Magnum 357 dans la boîte à gants du véhicule auto-école avant de donner sa leçon! (p 56). Mais quelque soit l’anecdote, l’amour de Christophe pour l’écriture se perçoit en filigrane et l’auteur nous partage ses liens avec les montagnes pyrénéennes, et plus particulièrement le village de Saint-Girons, ou bien  encore avec l’Ile-de-France, et notamment la petite ville de Jouy-en-Josas, située au milieu de la vallée de la Bièvre.    

Itinéraire d’un fils d’enseignants est un ouvrage touchant : il nous rappelle nos racines et nos liens profonds avec les territoires, en province ou en Région parisienne, qui nous façonnent et nous laissent une touche nuancée de nostalgie, de sensibilité et de curiosité vers l’avenir, au delà du Covid et de ses drames.  Peut-être est-ce la raison pour laquelle Jean-Patrick Capdevielle chantait, en 1980, on est 50 millions de poètes, c’est ça qui doit faire notre charme.

Un grand merci à Christophe Baillat de nous présenter sa poésie, teintée d’un peu d’auto-dérision, souvent le signe d’une grande intelligence.

BAILLAT Christophe, Itinéraire d’un fils d’enseignants, L’Harmattan, Paris, 2020, 93p (Coll. Les Impliqués).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.