Les serres et le cerf

Quelles bourses d’or et d’argent tu serres,
Pour qu’on paye si cher toutes ces serres?

Ces vieilles vitres te sont-elles si chères?
Ne peuvent-elles partir vers d’autres aires?

Te sont-elles devenues si nécessaires,
Pour que tu jouisses de si bonnes chères?

Mais attention au manant qui te sert :
Vois s’il ne t’apporte un âpre dessert.

Du pouvoir, le peuple montre ses serres :
“Que des citoyens! Plus de serfs!”

Dans la vallée que la rivière dessert,
S’enfuit au loin le vénérable cerf

Vers la forêt versaillaise et princière
Où, à son aise il oubliera les serres.

 

(Photo de couverture : BdF, 2017.)

3 réflexions sur “Les serres et le cerf

  • 9 décembre 2021 à 12 h 19 min
    Permalien

    Félicitations pour cette synthèse élégante.
    Valérie PECRESSE nous parle beaucoup d’un Macron ayant “cramé la caisse”.
    Peut-être.
    En tout cas sur ce plan, elle a une apôtre de classe internationale…

    Répondre
  • 8 décembre 2021 à 19 h 58 min
    Permalien

    il serait peut etre temps d’expliquer à ces gens que notre argent n’est pas le leur

    Répondre
  • 8 décembre 2021 à 18 h 59 min
    Permalien

    Merci Mr de Foucault pour ce joli pamphlet qui nous parlent à nous les Jovaciens. La folle idée de notre maire qui achète ce terrain et maintenant les finances de notre commune sont au plus bas…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.