Elections Jouy-en-Josas – Y aura-t-il un débat public?

Depuis plusieurs semaines, contrib.city essaye d’organiser un débat entre les deux candidats aux élections municipales de Jouy-en-Josas, Grégoire Ekmekdje (liste Un avenir pour Jouy) et Marie-Hélène Aubert (liste Rassemblement pour Jouy). Le premier, après avoir débattu de la question avec son équipe, a répondu favorablement dans les dix jours qui ont suivi à la proposition de Contrib’City. La seconde, malgré les multiples relances du site, n’a pas daigné répondre à cette initiative qui permettrait aux Jovaciens de rencontrer ces deux personnages, de leur poser des questions et de comparer de visu leurs réponses.

Ce débat apporterait une dynamique démocratique locale et participative.

Courriel de Grégoire Ekmedje favorable à un débat. Le courriel est publié avec l’aimable autorisation du candidat. Marie-Hélène Aubert n’a pas (encore?) répondu à cette initiative de contrib.city.

A titre de rappel, Marie-Hélène Aubert, Vice-Présidente du Conseil Général des Yvelines, aux côtés du Président Pierre Bédier, et adjointe du maire sortant Jacques Bellier, est plus particulièrement dédiée aux questions sociales et familiales. Grégoire Ekmekdje, travaillant pour le ministère de la Défense, est spécialisé sur les questions environnementales et critique la gestion de l’urbanisme par l’équipe actuelle.

Des membres de l’équipe de Grégoire Ekmedje en campagne. Photo : BdF, le samedi 22 février 2020. L’équipe de Marie-Hélène Aubert n’était pas présente dans les rues du centre-ville ce jour-là.

 

Marie-Hélène Aubert, le 21 février 2020, lors du dépôt de sa liste à la Préfecture. Sources : Rassemblement pour Jouy.

Espérons que la candidate accepte enfin ce débat même s’il ne reste plus beaucoup de temps pour organiser ce dernier. En effet, l’élection, à un seul tour à Jouy-en-Josas, aura lieu le dimanche 15 mars. Mais il faudra tout de même compter une marge pour organiser la logistique si jamais Marie-Hélène Aubert acceptait ce débat.

Contrib’City ne manquera pas de vous tenir au courant.

En attendant, soyons heureux de vivre dans un continent, un pays, une région, un département et une commune démocratiques. Œuvrons pour que les habitants puissent toujours améliorer leur lieu de vie en participant, notamment à l’échelle locale, et d’une façon quotidienne et pas uniquement durant les semaines précédant les élections, à la Res Publica c’est-à-dire aux Affaires Publiques.

 

 

Liens :
https://www.unavenirpourjouy.fr
facebook : Rassemblement pour Jouy – Twitter : RPJouy

Montage de couverture : BdF.
Sources : RPJ et UAPJ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *